Nouvelles

Cio1

La WKF reconnue par le CIO


Avec 50 millions de pratiquants dans le monde, le karaté est le deuxième art martial le plus pratiqué, derrière le taekwondo (60 millions de pratiquants), mais devant le judo (8 millions de pratiquants). Pourtant, contrairement à ces deux derniers, il n’est pas sport olympique. Néanmoins, la Fédération mondiale de karaté (WKF) est reconnue par le Mouvement olympique8 et il est au programme des Jeux mondiaux, des Jeux asiatiques et des Jeux Méditerranéens, critères d’évaluation pour devenir sport olympique.

Le taekwondo est devenu discipline olympique à partir des Jeux de 2000 à Sydney, sous l’impulsion de Juan Antonio Samaranch, président du Comité international olympique de l’époque.

En 2005, lors de la 117e Session du CIO à Singapour, il a été décidé que le baseball et le softball ne seraient plus au programme des Jeux à partir de 2012. Il restait donc deux places disponibles pour de nouvelles disciplines. Cinq sports non olympiques ont été examinés par la commission du programme olympique : le roller sports, le squash, le golf, le karaté et le rugby à sept. 2 ont été retenus pour être au programme des Jeux de Londres : le squash et le karaté, ils ont tous les deux obtenus 60% des voix en leur faveur, mais la majorité des 2/3 était requise9.

Une nouvelle session aura lieu en octobre 2009, à Copenhague, pour déterminer quelle ville organisera les jeux de 2016 et quels seront les sports présents. Le karaté fait partie une nouvelle fois des cinq sports non-olympiques éligibles et désormais la majorité absolue des voix suffit.

Des contacts ont d’ores et déjà lieu, toutefois, entre les fédérations de handisport et l’International Paralympics Comitee. Une démarche a été entamée pour que le handikaraté (notamment sa pratique en chaise) soit en démonstration dès les jeux de Londres 2012.

Le 11 août 2009, on apprend que sept sports sont en lice pour intégrer le programme olympique des Jeux de 2016 : le golf, le roller, le rugby, le squash et le karaté ainsi que le baseball et le softball, retirés lors de la 117e session du Comité international olympique12, réunie à Singapour13 de la liste des sports olympiques à compter de 2012. Les fédérations concernées ont effectué des présentations à la commission exécutive (CE) du Comité International Olympique en juin. Une évaluation approfondie de la valeur ajoutée potentielle qu’ils apporteraient aux Jeux a été réalisée par la commission du programme olympique. La CE sélectionnera à la mi-aout à Berlin deux sports parmi les sept qui seront ensuite soumis au vote de l’ensemble des membres du CIO lors du prochain Congrès Olympique qui se tiendra à Copenhague du 3 au 5 octobre 2009

Extrait intégral retrouvé dans le manifeste du CIO

Justification de la proposition – Texte intégral
La WKF avance les arguments suivants concernant le choix des épreuves à inclure au programme olympique :
Les catégories de compétition choisies sont identiques à celles des championnats du monde seniors. Ainsi, cet événement majeur
de la WKF constituera la principale épreuve de qualification pour les Jeux Olympiques. Les championnats du monde seniors se déroulent
actuellement les années paires, mais nous avons l’intention de les décaler aux années impaires. Ainsi, les championnats du
monde comptant pour la qualification aux Jeux Olympiques de 2016 se dérouleront à la fin de l’année 2015, soit environ six mois
avant le début des Jeux de 2016. Les championnats continentaux, qui constitueront les autres épreuves de qualification aux Jeux
Olympiques, comportent les mêmes catégories que les championnats du monde.
Raisons de la proposition – Texte intégral
La WKF avance les raisons suivantes concernant sa proposition d’intégrer le karaté au programme olympique :
La WKF et le karaté bénéficieront de ressources accrues pour accélérer la diffusion de ce sport et de ses bienfaits sociaux. En
d’autres termes, l’ensemble des progrès effectués et des résultats obtenus au cours de ces dix dernières années auraient pu se
concrétiser dans un laps de temps beaucoup plus court si le karaté avait été une discipline olympique.

La WKF avance les arguments suivants concernant la valeur ajoutée apportée par le karaté aux Jeux Olympiques :
• Augmentation du nombre de femmes : la WKF propose d’intégrer 50 % d’athlètes féminines.
• Augmentation du nombre de spectateurs : les tribunes sont toujours combles lors des épreuves de haut niveau de la WKF.
• Optimisation des sites sportifs : la WKF propose que les compétitions de karaté se déroulent sur deux jours. Elles pourront être
organisées pendant toute la durée des Jeux (soit 16 jours) sur n’importe lequel des sites suivants : basketball, volleyball, handball,
judo, lutte, boxe ou taekwondo.
• Un plus grand nombre de pays susceptibles d’être médaillés : selon nos estimations, les 120 karatékas participant aux Jeux
seront issus de plus de 50 pays des cinq continents.
• Intégration d’un sport universel au programme avec pratiquement aucun coût supplémentaire.
• Possibilité d’organiser des épreuves paralympiques : la Fédération mondiale de karaté organise déjà plusieurs compétitions
paralympiques et possède également son propre règlement approuvé par le Comité International Paralympique. Elle participe
en outre à de nombreuses activités d’intégration à travers le monde.
• Dynamiser l’évolution du programme olympique et optimiser sa valeur ajoutée : l’admission de nouveaux sports va certainement
stimuler les FI et tirer ainsi vers le haut les performances sportives au sein des différentes familles de sports figurant au programme
olympique. Cela correspond au principe d’« équilibre dynamique », selon lequel l’introduction de légers «déséquilibres » à court
terme permet de rétablir l’équilibre tous les quatre ans et d’obtenir un produit final de meilleure qualité.
• Par exemple, l’admission du karaté au programme olympique permettrait au CIO d’avoir un meilleur aperçu de la famille des
arts martiaux et des sports de combat pour les futurs Jeux Olympiques, et permettrait de prendre plus facilement les décisions
qui s’imposent pour optimiser le programme.

Impact de l’admission sur le sport et la Fédération – Texte intégral
Selon la WKF, l’admission du karaté au programme olympique aura l’impact suivant sur la Fédération et le sport :
À de nombreux égards, les Jeux Olympiques sont considérés comme le but ultime, le summum de la réussite ; il est important d’y
être présent, d’y jouer un rôle, de s’engager. À l’heure actuelle, la reconnaissance sociale de la valeur d’un sport procède
principalement de sa présence aux Jeux Olympiques. Par conséquent, la plupart des ressources publiques et privées consacrées à
la promotion du sport, notamment dans les pays en développement, sont dirigées vers les disciplines olympiques, ce qui accroît
encore les déséquilibres existants. L’intégration du karaté aux Jeux Olympiques contribuerait à renforcer les bienfaits sociaux
générés par ce sport sur les cinq continents et favoriserait ainsi la promotion de l’esprit olympique. En devenant une discipline
olympique, le karaté serait plus largement diffusé au sein de la société. La diffusion du karaté aurait pour conséquence la transmission
de ses valeurs incontestablement positives à travers toutes les couches sociales.
En ce qui concerne l’impact sur la fédération, la structure de la WKF est plutôt simple et bien organisée. Elle n’a plus connu de
situation majeure de conflit interne ou externe depuis plus d’une décennie. C’est l’une des principales raisons du remarquable
développement de la WKF depuis 1998, en dépit de ses ressources limitées. Dans ce contexte, les fonds supplémentaires dont le
karaté bénéficiera en devenant une discipline olympique permettront d’optimiser l’utilisation des ressources en faveur de la
promotion, de la structuration et du renforcement des organisations nationales et régionales de karaté à travers le monde.

ATTRAIT DU SPORT
Attrait pour les groupes de clients – Texte intégral
La WKF avance les arguments suivants concernant l’attrait du karaté pour chacun des groupes de clients présentés ci-après :
Jeunes Le karaté est un sport dynamique, attractif, complet et stimulant. Il instille une forte volonté de développement personnel aux jeunes.
Grand public Le karaté est un sport spectaculaire, dont la pratique est indissociable de valeurs éducatives et sociales spécifiques, comme l’intégration
sociale, l’équité et l’humilité, l’équilibre physique et mental, le rejet de la violence et la maîtrise des difficultés.
Presse Le karaté compte des millions de supporters et de pratiquants.
Télévision Le karaté est un sport spectaculaire très simple à suivre et à diffuser, qui renvoie une excellente image aux téléspectateurs.
Sponsors Le karaté compte des millions de pratiquants, dont 2/3 sont des étudiants. Il en va de même pour les supporters. Le potentiel commercial
est excellent en termes d’équipements sportifs et d’image, comme le montre au fil des ans l’augmentation constante des revenus de la WKF
correspondants.
Jeunes Nous avons étendu les catégories de compétitions officielles aux 14 / 15 ans.
Grand public L’aire de compétition a été réaménagée de manière à ce que le public soit mieux réparti et bénéficie d’une meilleure visibilité.
Presse Dans le cadre des championnats du monde, nous avons mis en place un service permettant l’envoi en temps réel, par le biais d’Internet,
de photographies et d’images de l’événement à tous les principaux médias internationaux à la fin de chaque session.
Télévision Nous avons mis en place un système audiovisuel de graphiques dynamiques pour améliorer le suivi et la compréhension du sport par les
téléspectateurs. Ce projet a été élaboré en interne par la WKF, en collaboration avec la société MSL.
Sponsors Un contrat valable jusque fin 2011 a été signé avec Adidas pour la distribution et la vente de produits portant le logo de la WKF. En ce qui
concerne les équipements approuvés par la WKF, le nombre maximum de sponsors généraux à l’échelle internationale a été fixé à cinq pour
le mandat 2008 – 2011. Ces équipements doivent être obligatoirement portés lors des compétitions officielles de la WKF et doivent être
autorisés dans toutes les compétitions continentales et nationales.
Augmentation de l’attrait du sport – Texte intégral
La WKF déclare avoir pris les mesures suivantes pour augmenter l’attrait du karaté auprès de chacun des groupes de clients
présentés ci-après :

Leave a Reply